L’Ukraine présente un risque d’éclatement, dont le premier effet géopolitique serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait un ralentissement de l'intégration économique entre la Russie et l’Union européenne. George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé le "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

03 août 2006

Ukraine, Ianoukovitch Premier ministre : rien n'est joué avant la création d'une nouvelle coalition - Ukraine, Ukrainien : le site

Ukraine, Ianoukovitch Premier ministre : rien n'est joué avant la création d'une nouvelle coalition - Ukraine, Ukrainien : le site: "Crise constitutionnelle en Ukraine
Ukraine, Ianoukovitch Premier ministre : rien n’est joué avant la création d’une nouvelle coalition

Une victoire des Ukrainiens contre les USA, mais il faut rester vigilants

jeudi 3 août 2006, par claude rainaudi

La désignation de Ianoukovitch comme Premier ministre constitue une victoire symbolique des Ukrainiens sur les agents « oranges » ; elle n’est pas encore devenue une victoire politique. En effet :

- une nouvelle coalition doit être créée sur la base de la « Déclaration d’unité nationale » ;

- on ignore le contenu de cette déclaration ;

- suivant son contenu, elle pourrait être refusée ;

- même acceptée, elle aura, dans tous les cas de figure, de puissants opposants dans le pays.

Dans les deux cas de figure qui se présentent — victoire des Ukrainiens sur les partis oranges pro-US ou trahison des politiciens — la vigilance reste de mise. Dans le premier cas, il faut s’attendre à des actions déterminées de Ioulia Timochenko et de ses milices ; dans le second, tout serait à refaire. Dans de meilleures conditions, toutefois.

La situation"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home