L’Ukraine présente un risque d’éclatement, dont le premier effet géopolitique serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait un ralentissement de l'intégration économique entre la Russie et l’Union européenne. George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé le "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

02 août 2006

Ukraine, crise politique : Iouchtchenko joue la montre - Ukraine, Ukrainien : le site

Ukraine, crise politique : Iouchtchenko joue la montre - Ukraine, Ukrainien : le site: "Ukraine, coalitions, crises
Ukraine, crise politique : Iouchtchenko joue la montre

Si Iouchtchenko ne désigne pas un Premier ministre, la situation pourrait dégénérer

jeudi 3 août 2006, par claude rainaudi

La constitution ukrainienne accorde un délai au Président pour proposer un Premier ministre à la Rada. Ce délai vient de s’écouler, une crise constitutionnelle se profile.

Sauf surprise de dernière minute (Iouchtchenko et son parti rejoignant la coalition anticrise, ou acceptant de passer dans l’opposition), on pourrait bien se diriger vers un schisme politique, aucune légitimité consensuelle ne parvenant à émerger.

Dernière minute : Ukraine : Ianoukovitch proposé Premier ministre, défaite des pro-US.

La constitution ukrainienne accorde un délai au Président pour proposer un Premier ministre à la Rada. Ce délai vient de s’écouler, une crise constitutionnelle se profile.

En Ukraine, lors des dernières élections législatives, en mars 2006, le parti des régions (pro-ukrainien) est arrivé en tête avec 32% des voix, suivi du bloc de Ioulia Timochenko (pro-US, 22%). Le parti « Notre Ukraine » du Président pro-US, Viktor Iouchtchenko (Yushchenko), s�"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home