L’Ukraine présente un risque d’éclatement, dont le premier effet géopolitique serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait un ralentissement de l'intégration économique entre la Russie et l’Union européenne. George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé le "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

17 juillet 2006

Victoire des pro-ukrainiens : la coalition anticrise devrait être officielle demain - Ukraine, Ukrainien : le site

Victoire des pro-ukrainiens : la coalition anticrise devrait être officielle demain - Ukraine, Ukrainien : le site: "Après avoir organisé des émeutes et recruté des hors-la-loi pour renverser la démocratie, les partis « orange » pro-US (Notre Ukraine et Bloc de Ioulia Timochenko) ont fini par venir à Canossa.

KIEV, 17 juillet - RIA Novosti. La coalition parlementaire anticrise créée le 7 juillet par le Parti des Régions, le Parti socialiste et le Parti communiste sera décrétée légale et pourra commencer à travailler mardi, ont reconnu lundi les représentants des blocs d’opposition Ioulia Timochenko et Notre Ukraine, au terme d’une réunion du Conseil de conciliation.

Craignant une débacle électorale, les « oranges » pro-US n’ont pas pris le risque d’une dissolution de la Rada, pourtant constitutionnellement possible.

Par ailleurs :

- le Parti des régions avait appelé avec succès des militants à venir défendre le Parlement ;

- la récente mobilisation contre l’infiltration de Marines US par la Crimée avait montré la capacité retrouvée des Ukrainiens à défendre leur indépendance contre les USA.

Chercher la confrontation dans la rue aurait pu mal tourner pour les fidèles de Iouchtchenko et de Bush.

Toutefois, l"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home