L’Ukraine présente un risque d’éclatement, dont le premier effet géopolitique serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait un ralentissement de l'intégration économique entre la Russie et l’Union européenne. George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé le "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

16 juillet 2006

Prix du gaz russe en Ukraine, causes et conséquences internationales du conflit - Ukraine, Ukrainien : le site

Prix du gaz russe en Ukraine, causes et conséquences internationales du conflit - Ukraine, Ukrainien : le site: "Le conflit sur le prix du gaz entre la compagnie russe Gazprom et la compagnie ukrainienne Naftogaz se termine par un accord valable cinq ans et qui devrait être renouvelé... si le parlement ukrainien ne le remet pas en cause dans les semaines qui viennent. L’intervention personnelle de Vladimir Poutine a été nécessaire pour désamorcer des tensions qui, au moins pendant quelques jours, auraient pu menacer la paix. Le patron de la CIA s’est rendu lui-même en Ukraine durant le conflit. Même si l’origine du différent est d’ordre commercial, il apparaît que les contextes politique et géopolitique en ont influencé l’évolution et l’issue. Issue, au demeurant, pas tout-à-fait claire...."

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home