L’Ukraine présente un risque d’éclatement, dont le premier effet géopolitique serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait un ralentissement de l'intégration économique entre la Russie et l’Union européenne. George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé le "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

16 juillet 2006

Alerte orange en Ukraine : les groupes fascistes s'arment - Ukraine, Ukrainien : le site

Alerte orange en Ukraine : les groupes fascistes s'arment - Ukraine, Ukrainien : le site: "Pendant que l’attention médiatique se focalise sur les incidents frontaliers en Israel, des événements bien plus inquiétants se déroulent en Ukraine.
De la « révolution orange » à la peste brune

Bref rappel de récents événements....

Dans le grand enthousiasme des médias dominants, des organisations à la solde des USA ont, en 2004, par la fraude électorale, l’intimidation, les faux sondage à la sortie des urnes, pris le pouvoir en Ukraine. Ce coup d’état, qui a impliqué des organisations nazies, comme l’UNA-UNSO et mis au pouvoir des antisémites notoires, a été baptisé « révolution orange » par ses commanditaires, appellation bien entendu reprise par « nos » médias.

Le 30 janvier 2006, sur maniprop.com, je dénonçais cette opération, en donnant des chiffres, des noms et en publiant des photos, dans l’article De l’antisémitisme et du révisionnisme en Ukraine et au XXIème siècle, reproduit depuis sur UkraineS.fr.

Dans cet article, je mentionnais également les élections de mars 2006, alors à venir, et l’importance de leurs enjeux.
Élections ukrainiennes de mars 2006 : le blocage

Ces élections ont"

0 Comments:

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home