L’Ukraine présente un risque d’éclatement, dont le premier effet géopolitique serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait un ralentissement de l'intégration économique entre la Russie et l’Union européenne. George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé le "Peste orange", médiatiquement rebaptisée "Révolution".

17 juillet 2006

Victoire des pro-ukrainiens : la coalition anticrise devrait être officielle demain - Ukraine, Ukrainien : le site

Victoire des pro-ukrainiens : la coalition anticrise devrait être officielle demain - Ukraine, Ukrainien : le site: "Après avoir organisé des émeutes et recruté des hors-la-loi pour renverser la démocratie, les partis « orange » pro-US (Notre Ukraine et Bloc de Ioulia Timochenko) ont fini par venir à Canossa.

KIEV, 17 juillet - RIA Novosti. La coalition parlementaire anticrise créée le 7 juillet par le Parti des Régions, le Parti socialiste et le Parti communiste sera décrétée légale et pourra commencer à travailler mardi, ont reconnu lundi les représentants des blocs d’opposition Ioulia Timochenko et Notre Ukraine, au terme d’une réunion du Conseil de conciliation.

Craignant une débacle électorale, les « oranges » pro-US n’ont pas pris le risque d’une dissolution de la Rada, pourtant constitutionnellement possible.

Par ailleurs :

- le Parti des régions avait appelé avec succès des militants à venir défendre le Parlement ;

- la récente mobilisation contre l’infiltration de Marines US par la Crimée avait montré la capacité retrouvée des Ukrainiens à défendre leur indépendance contre les USA.

Chercher la confrontation dans la rue aurait pu mal tourner pour les fidèles de Iouchtchenko et de Bush.

Toutefois, l"

Coupures de gaz cet hiver : Romano Prodi s'inquiète à son tour - Ukraine, Ukrainien : le site

Coupures de gaz cet hiver : Romano Prodi s'inquiète à son tour - Ukraine, Ukrainien : le site: "Coupures de gaz cet hiver : Romano Prodi s’inquiète à son tour
lundi 17 juillet 2006

En référence aux possibles coupures de gaz cet hiver, dont nous vous faisions part le 14 juillet 2006 (Coupures de gaz cet hiver : Gazprom donne l’alerte), et en marge du congrès du G8 à Saint Petersbourg, Romano Prodi a déclaré :

« Nous nous inquiétons des rapports [qui indiquent] que l’Ukraine n’a pas été capable de remplir ses réservoirs de gaz. Nous exprimons et exprimerons à votre gouvernement notre désir de voir ces réservoirs remplis avant l’hiver. »"

16 juillet 2006

Alerte orange en Ukraine : les groupes fascistes s'arment - Ukraine, Ukrainien : le site

Alerte orange en Ukraine : les groupes fascistes s'arment - Ukraine, Ukrainien : le site: "Pendant que l’attention médiatique se focalise sur les incidents frontaliers en Israel, des événements bien plus inquiétants se déroulent en Ukraine.
De la « révolution orange » à la peste brune

Bref rappel de récents événements....

Dans le grand enthousiasme des médias dominants, des organisations à la solde des USA ont, en 2004, par la fraude électorale, l’intimidation, les faux sondage à la sortie des urnes, pris le pouvoir en Ukraine. Ce coup d’état, qui a impliqué des organisations nazies, comme l’UNA-UNSO et mis au pouvoir des antisémites notoires, a été baptisé « révolution orange » par ses commanditaires, appellation bien entendu reprise par « nos » médias.

Le 30 janvier 2006, sur maniprop.com, je dénonçais cette opération, en donnant des chiffres, des noms et en publiant des photos, dans l’article De l’antisémitisme et du révisionnisme en Ukraine et au XXIème siècle, reproduit depuis sur UkraineS.fr.

Dans cet article, je mentionnais également les élections de mars 2006, alors à venir, et l’importance de leurs enjeux.
Élections ukrainiennes de mars 2006 : le blocage

Ces élections ont"

L'Ukraine au centre des crises à venir - Ukraine, Ukrainien : le site

L'Ukraine au centre des crises à venir - Ukraine, Ukrainien : le site: "vendredi 14 juillet 2006, par claude rainaudi

L’Ukraine présente, aujourd’hui, un vrai risque d’éclatement.

Le premier effet géopolitique d’un tel éclatement serait la coupure du gaz en direction de l’Europe, gaz vital pour l’industrie de plusieurs pays. Le second serait, on peut le craindre, une montée de la tension entre la Russie et l’Union européenne, noyautée par l’OTAN.

George W Bush, George Soros, la CIA et un lot d’autres crapules s’en sont aperçus et ont financé la 'Peste orange', médiatiquement rebaptisée 'Révolution'.

Aujourd’hui, les Ukrainiens commencent à prendre conscience de l’escroquerie dont ils ont été victimes

Nul ne sait, à ce jour, si les choses vont se calmer, si on va vers une crise grave, ni même si la situation pourrait se détériorer jusqu’à un affrontement généralisé que seuls les USA peuvent vraiment souhaiter.

Tout cela se passe dans le plus total silence médiatique.

La résurgence du nazisme et de l’antisémitisme passent, elles aussi, inaperçues."

Coupures de gaz cet hiver : Gazprom donne l'alerte - Ukraine, Ukrainien : le site

Coupures de gaz cet hiver : Gazprom donne l'alerte - Ukraine, Ukrainien : le site: "vendredi 14 juillet 2006

Le vice-président du groupe gazier russe Gazprom, Alexandre Medvedev, dit craindre des coupures de gaz, cet hiver, en Europe, du fait de l’imprévoyance des dirigeants 'oranges' de l’Ukraine.

Interviewé, le 13 juillet 2006, par Georges Quioc, pour Le Figaro-économie, Medvedev déclare :

« Nous ne voudrions pas que se reproduise la même crise qu’en janvier dernier. Mais nous sommes inquiets. L’Ukraine tarde à remplir ses réservoirs souterrains de gaz pour l’hiver et cela nous inquiète. Au 15 juin, ils ne contenaient que 3,6 milliards de mètres cubes de gaz alors qu’ils devront en avoir au minimum 16 milliards avant début octobre. Au rythme de remplissage actuel, l’Ukraine aura de très sérieux problèmes, qui pourraient bien se répercuter sur les exportations de gaz russe, parce que l’histoire des prélèvements non autorisés risque de se reproduire, et cela au détriment de nos clients européens. Aujourd’hui, afin d’assurer la sécurité énergétique de l’Europe, nous avons, nous-mêmes, commencé à remplir de gaz les stocks souterrains de l’Ukraine par le biais des coentreprises RosUkrEnergo et Ukrgazenergo. »

In"

Parlement ukrainien : coup de feu entendu cette nuit - Ukraine, Ukrainien : le site

Parlement ukrainien : coup de feu entendu cette nuit - Ukraine, Ukrainien : le site: "jeudi 13 juillet 2006

Kiev, Rada suprème.

Les militants pro-ukrainiens du Parti des régions affluent pour protéger le parlement qui vient de proposer leur leader, Ianoukovitch, au poste de premier ministre.

Les supporters pro-US du BYT de Ioulia Timochenka, parmi lesquels des voyous à moto dirigés par son beau-fils, Sean Carr, se regroupent face à eux.

Des affrontements ont eu lieu, un coup de feu a été entendu et au moins l’un des partisans de Timochenko a été vu brandissant une arme à feu.

Journal télévisé français : 'il ne se passe jamais rien en Ukraine'... silence radio."

Ukraine, élections : le groupuscule pro-US PORA mobilise ses militants - Ukraine, Ukrainien : le site

Ukraine, élections : le groupuscule pro-US PORA mobilise ses militants - Ukraine, Ukrainien : le site: "La rupture de la 'coalition orange' à la Rada ukrainienne donne la majorité parlementaire aux partis pro-ukrainiens et pourrait marginaliser les partis favorables aux USA et à l’OTAN.

Le dirigeant du Parti des régions, Ianoukovitch, opposé à la mainmise de l’OTAN sur son pays, a été officiellement proposé comme premier ministre.

L’organisation pro-US PORA prend les devants pour éviter toute décision démocratique qui nuirait aux intérêts de ses maîtres. Comme au début de la 'peste orange', des tentes et des installations de sonorisation sont montées sur la voie publique, à Kiev.

Cette organisation politique, financée par le pays de Georges Bush, demande, maintenant que les partis pro-ukrainiens ont la majorité, la dissolution de la Rada (chambre des députés) et la modification des règles électorales.

On note avec intérêt qu’elle demande aussi la démission du Président Iouchtchenko, qu’elle avait porté au pouvoir, à l’époque dans l’intérêt de Washington."

Confusion et scènes d'émeutes à la Rada suprème - Ukraine, Ukrainien : le site

Confusion et scènes d'émeutes à la Rada suprème - Ukraine, Ukrainien : le site: "Depuis l’éclatement de la 'coalition orange' et la création d’une nouvelle coalition regroupant le Parti des régions, le Parti socialiste et le Parti communiste, la plus grande confusion semble régner à la Rada suprème (Assemblée Nationale).

Des députés du BYT (Bloc de Ioulia Timochenko, 'orange') ont utilisé des cornes de brume et des grenades fumigènes pour empêcher les débats, ce qui aurait entraîné une bagarre générale entre députés. Il y aurait au moins un blessé.

Aux dernières nouvelles, une bande de 'Hells Angels', des voyous à moto, dirigés par Sean Carr, le beau-fils de Ioulia Timochenko, tenteraient de faire le blocus de l’Assemblée tandis que plusieurs manifestations commenceraient à s’organiser.

On ne sait pas encore si le candidat Premier Ministre proposé par la nouvelle coalition, le leader du Parti des régions, Ianoukovitch, sera accepté par le Président Iouchtchenko, ni si l’on se dirige vers une dissolution de la Chambre et de nouvelles élections.

L’inadmissible silence des médias français au sujet de ces événements de la plus extrème gravité est l’une des raisons de la création, dans l’urgenc"

Ukraine : Pétlioura, responsable de pogroms antisémites, honoré par la "révolution orange" - Ukraine, Ukrainien : le site

Ukraine : Pétlioura, responsable de pogroms antisémites, honoré par la "révolution orange" - Ukraine, Ukrainien : le site: "L’ataman général Pétlioura dont le cri de guerre était : « Mort aux Juifs et aux communistes », devrait avoir une statue officielle en Ukraine."

De l'antisémitisme et du révisionnisme en Ukraine et au XXIème siècle - Ukraine, Ukrainien : le site

De l'antisémitisme et du révisionnisme en Ukraine et au XXIème siècle - Ukraine, Ukrainien : le site: "Dans certaines régions de l’Ukraine, la montée d’un racisme anti-russe semble, une fois de plus, aller de pair avec la montée d’un racisme anti-juif. Dernière péripétie en date, rapportée par l’Union of Councils for Jews in the Former Soviet Union, un député aurait très sérieusement « expliqué », en public, la différence entre un Juif et un « Youtre » (Kike) ainsi que la différence entre un Russe et un « Russkof » (Moskal). Ce député, Oleg Tyagnybok, s’était déjà illustré, en septembre 2005, par une pétition demandant une enquête sur « la Juiverie organisée » (organized Jewry), pétition également signée par un autre député, Ivan Spodarenko, responsable du journal Silski Visti, dont nous aurons l’occasion de reparler.

Oleg Tyagnybok était l’un des responsables de la « révolution orange », tardivement exclu du parti de Viktor Iouchtchenko (Yushchenko), quand aux Silski Visti, elles ont récemment reçu une médaille de ce même Viktor Iouchtchenko (Yushchenko) pour leur « qualité journalistique ». Plusieurs organisations juives tirent la sonnette d’alarme depuis des mois : l"

Prix du gaz russe en Ukraine, causes et conséquences internationales du conflit - Ukraine, Ukrainien : le site

Prix du gaz russe en Ukraine, causes et conséquences internationales du conflit - Ukraine, Ukrainien : le site: "Le conflit sur le prix du gaz entre la compagnie russe Gazprom et la compagnie ukrainienne Naftogaz se termine par un accord valable cinq ans et qui devrait être renouvelé... si le parlement ukrainien ne le remet pas en cause dans les semaines qui viennent. L’intervention personnelle de Vladimir Poutine a été nécessaire pour désamorcer des tensions qui, au moins pendant quelques jours, auraient pu menacer la paix. Le patron de la CIA s’est rendu lui-même en Ukraine durant le conflit. Même si l’origine du différent est d’ordre commercial, il apparaît que les contextes politique et géopolitique en ont influencé l’évolution et l’issue. Issue, au demeurant, pas tout-à-fait claire...."